La pâte à tartiner chocolat - noisettes maison. 

J'ai connu peu de personnes qui n'aimaient pas la pâte à tartiner chocolat-noisette dont je tairai le nom (on pourrait d'ailleurs parler d'une pâte huile de palme - sucre (cf. https://www.instagram.com/p/68ZaGgL39Q/) - chocolat avec un peu de noisettes). Bon je n'en fais pas partie, c'est clair. Du coup après avoir acheté mon Vitamix, les premières recettes que j'ai essayé ont été celles de pâtes à tartiner chocolat et noisettes. J'en ai essayé plusieurs grappillées à droite et à gauche sur le net, dans des bouquins ou auprès de mes ami.e.s. J'ai finit par en trouver une que j'ai adapté à mon goût (et à celui de ma conjointe) que je vous livre aujourd'hui. Je pense qu'avec un blender moins puissant, on doit pouvoir y arriver à condition de moudre les noisettes avec un autre appareil ou d'utiliser un beurre de noisettes. Encore une fois l'avantage de faire soi-même un produit que l'on peut acheter n'est pas seulement d'avoir un produit final qui ne contient pas 2/3 d'huile de palme (il n'en contient aucun d'ailleurs), mais c'est de l'adapter à votre goût et de varier les plaisirs : on peut le faire avec des amandes par exemple et probablement plusieurs autres noix.

Voici les ingrédients que j'ai utilisés pour cette recette :

  •  1 tasse de noisettes ou pour ceux qui pèsent comme moi : 150 g de noisettes
  • 2/3 de  tasse de cacao soit 65 g. J'utilise personnellement du cacao cru
  • 1/2 tasse de sirop d'érable
  • 1/3 tasse d'eau
  • 1 pincée de sel
  • 4 à 5 cm d'un bâton de cannelle

Les étapes de cette recette sont les suivantes :

  • Moudre les noisettes. Je le fais directement dans le Vitamix, dans le même récipient que celui qui va recevoir les ingrédients liquides. Cependant après avoir moulu les noisettes, je vais décoincer la poudre sur les coins de la cruche car la poudre est bien tassée à cet endroit et risque de rester là jusqu'à la fin de la recette.
  • Je rajoute les ingrédients liquides et je fais tourner le blender quelques dizaines de secondes
  • Je rajoute les autres ingrédients après avoir coupé la vanille en petits morceaux et je fait fonctionner le Vitamix jusqu'à consistance désirée en augmentant la vitesse petit à petit. Je n'utilise généralement pas le pilon, mais ça peut éventuellement servir dans cette recette.

Voilà les 4 petits pots de pâte à tartiner fraîchement cuisinés. Ça donne envie non ? Attention, il n'y a aucun agent de conservation et nous les congelons dès que mis en pots sauf si nous allons les manger dans les jours à venir. Ça se congèle très bien et après décongélation, nous n'avons pas vu de différence avec le produit frais. Par contre au bout d'une semaine au réfrigérateur, le goût commence à s'altérer. Une alternative plus rapide et que je n'ai pas essayé est d'utiliser du beurre de noisettes, mais par contre je ne sais pas si on est capable en Europe de trouver du beurre de noisettes ou d'amandes crues, car au Québec ça n'existe pas. Même ceux indiqués cru sont fait de noix blanchies.

Si vous êtes adepte de la pâte commerciale, je vous recommande de passer à celle maison pour des raisons de santé, pour l'environnement et vraiment pour le goût qui est infiniment plus chocolaté et noisetté !

Noisettes vous avez dit noisettes ?


La noisette, parfois appelé aveline (qui est en fait une sorte de noisette de grosse taille) est le fruit du ... noisetier pardi ! On peut l'appeler aussi coudrier qui a donné son nom à l'Isle-aux-Coudres proche de Baie Saint Paul au Québec. Originaire d'Europe et d'Asie mineure, le noisetier s'est répandu dans la plus grande partie de l’Europe jusqu’à l’Oural, le nord de la Turquie et le Caucase. Il est également cultivé dans d'autres parties du monde : il cultivé en Chine depuis plus de 5000 ans et aussi en Amérique du Nord dont le Québec. Nous en avons plusieurs dans notre verger et nous avons bien hâte d'avoir nos premières noisettes si les écureuils nous en laissent. Du point de vue nutritionnel, la noisette est riche en oméga-9, en protéines, en fibres alimentaires, en potassium, sodium, magnésium, calcium, phosphore ainsi qu'en vitamine B1 (thiamine),  vitamine E et en polyphénols antioxydants. L'acide alpha-linolénique dont elle est riche a des effets positifs sur la santé : il aide à la sécrétion de la mélatonine, hormone en charge du sommeil mais aussi qui remonterait le moral (le conditionnel est de mise, car l'action de la mélatonine sur la dépression reste encore un sujet d'étude) et des études ont montré que sa consommation réduisait les risques de maladies cardiovasculaires.

À propos de l'auteur

Je travaille dans le domaine du web depuis plus de 10 ans et je me passionne pour l'alimentation et la santé depuis plus de 5 ans. À force de lectures et d'expérimentations, je me suis forgé une bonne connaissance dans ce domaine et j'ai envie de la transmettre maintenant.

Laisser une réponse 2 commentaire(s)

Sophie Grignon - 7 août 2019 Répondre

Bonjour Vincent

un autre beau partage de tes recherches et expérimentations. Merci !

Concernant le broyage des noisettes dans le cas où on ne dispose pas de Vitamix, serait-il intéressant de faire tremper les noisettes X heures avant de les broyer plus facilement avec un mélangeur autre ? Le trempage des noix augmente leur valeur nutritionnelle et modifie aussi leur goût un peu. As-tu déjà essayé ??

    vincentduplessy - 7 août 2019 Répondre

    Allo Sophie,

    Merci pour ton commentaire. J’y ai pensé mais je n’ai pas essayé. Je le fait pour d’autres préparation à base de noix (amandes, noix de cajou …) ou de graines (tournesol, citrouille …) que je fais tremper une nuit avant de les utiliser pour une trempette ou autre. Je vais le tester pour les noisettes. C’est vrai que ça peut modifier pas mal leur goût : pour les amandes elles retrouvent presque le goût de l’amande fraîche.

Laisser une réponse: